Plus d’informations sur les AVC

Dans un vaisseau sanguin isolé, deux phénomènes peuvent interrompre le transport du sang vers les tissus cérébraux :

  1. l’obstruction du vaisseau (accident vasculaire cérébral ischémique)
  2. la rupture du vaisseau, qui provoque un écoulement de sang dans le cerveau (accident vasculaire cérébral hémorragique)

AVC ischémique

Dans 87 % des cas, les AVC sont des AVC ischémiques.

Ils surviennent lorsque la circulation du sang est interrompue en raison d’un caillot (sang coagulé) qui bouche une artère à destination du cerveau. Sa cause principale est l’accumulation de cholestérol sur les parois des artères. C’est ce qu’on appelle l’athérosclérose. Ces dépôts de cholestérol peuvent provoquer deux types d’obstruction :

Une thrombose cérébrale par thrombus (formation d’un caillot de sang) dans la portion obstruée d’un vaisseau ou d’une artère.

Une embolie cérébrale, qui correspond en règle générale à la formation d’un caillot à distance du cerveau, généralement dans le cœur et les grosses artères de la partie supérieure du thorax et du cou. Un fragment de ce caillot se détache et passe dans la circulation et dans les vaisseaux sanguins du cerveau jusqu’à ce qu’il atteigne un vaisseau trop petit et le bouche. L’embolie peut également survenir lorsque le cœur bat de manière irrégulière (fibrillation auriculaire). Ces phénomènes sont propices à la formation de caillots et à leur transport jusqu’au cerveau lorsqu’ils passent dans la circulation sanguine.

Accident vasculaire hémorragique

Dans 13 % des cas, les AVC sont des AVC hémorragiques. L’arrêt de la circulation du sang est dû à la rupture d’une artère ou d’un vaisseau du cerveau. Le sang s’accumule et comprime alors le tissu cérébral voisin. Il existe deux catégories d’accidents vasculaires hémorragiques : l’hémorragie intracérébrale et l’hémorragie sous-arachnoïdienne.

L’accident vasculaire cérébral hémorragique survient en cas de rupture d’une artère dans le cerveau. Cette rupture peut survenir sur une anomalie préexistante d’une artère comme un anévrisme ou une malformation artérioveineuse.

L’anévrisme est la dilatation d’un segment d’une artère rempli de sang et de caillots. En l’absence de traitement, il s’affaiblit jusqu’à sa rupture et l’hémorragie cérébrale. La malformation artérioveineuse est un ensemble de vaisseaux sanguins présentant des anomalies morphologiques qui, en cas de rupture, peuvent provoquer une hémorragie cérébrale.

Source : Cette fiche a été préparée par l’American Stroke Association, organisation membre de la WSO.

Pour plus d’informations sur les femmes et les accidents vasculaires cérébraux, voir :Bibliography - Women and Stroke (PDF - en Anglais)

World Stroke Organization

logo-world-strokeDedicated to improve care for stroke survivors worldwide. 

Read More ...

The Post Stroke Checklist
Improving Life After Stroke

Developed to focus on the need for improved long-term stroke management.

Read More ...

Stroke Solidarity String 

Guidelines and Information. 

Read More ...

 

VIDEO : Australia - Stroke Solidarity String

WSC-footer